Les vestiges

Vue nord de la Haute-Cour. Le donjon se profile à l'arrière plan.

On accède aujourd'hui aux vestiges par un large chemin forestier qui part du pied de la crête à la sortie sud du hameau de Binans, environ un kilomètre au nord du château. Il ne s'agit a priori pas du chemin d'origine qui lui, plus au sud et plus direct, présente une pente sensiblement plus raide. Arrivé au sommet de la crête, le château n'est pas immédiatement visible car en partie masqué par le couvert forestier. Il faut prendre à gauche une sente qui redescend en pente douce vers le sud-est sur une centaine de mètres avant de pouvoir remonter jusqu'au pied de l´enceinte de la Haute-Cour. L'accès est assez périlleux voire dangereux tant les éboulis et la pente sont importants. Il est possible de contourner cette enceinte par la gauche (à l´est) afin de s´approcher du donjon et de son entrée moderne constituée par une brèche autour d´une baie sur le flanc est. Il est recommandé de rester à l'écart des murs tant le risque de chute de pierres est important.

Front nord du donjon et emplacement de la porterne. En haut à droite de la brèche, un boulet a localement enfoncé le parement.

Au sommet de l'éperon sud du donjon, la base d'une échauguette ronde (XIIIe ou XIVe siècle ?) présente des degrés en encorbellement très bien équarris. Le donjon est assis directement sur un piton rocheux affleurant qui l'isolait du reste de la Haute-cour.

Angle nord-ouest du donjon : un corbeau révèle peut-être la présence d'une latrine disparue à hauteur de la courtine.

Angle nord-ouest de l'intérieur du donjon. Au sommet, premières assises d'encorbellement d´une possible échauguette de base carrée. Juste à droite on distingue le bord d'une hotte de cheminée.

Baie à coussièges au niveau 2 sur le mur oriental du donjon.

Petite baie chanfreinée romane. Flanc est du donjon (niveau 1).

A gauche : petite baie romane (meurtrière). A droite : baie géminée. Vue intérieure du donjon vers l'est.

Flanc ouest du donjon : vue intérieure de l'emplacement d'anciennes latrines.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

17.07 | 00:45

Merci ! Un décryptage difficile et toujours sujet à caution, mais des plus passionnants en confrontant terrain, relevés et description du XVIIe siècle.

...
17.07 | 00:00

Encore une reconstitution passionnante, richement documentée et très étayée.
Vous facilitez la compréhension du site, peu lisible dans son état actuel...

...
12.07 | 20:33

M. Rizzon, bravo ! Vous avez gagné toute mon estime renouvelée !

...
01.06 | 23:26

C'est une possibilité... Nous le saurons bientôt !

...
Vous aimez cette page