Les vestiges

C'est sur ce gros rocher escarpé naturellemet détaché de la crête formant piton que Jean de Chalon-Arlay décida de poser les fondations de la forteresse. Le flanc sud-ouest présente encore la découpe de la roche pour poser les premières assises du château. Vue du sud-ouest.
Vue du sud depuis l'éperon du cháteau. En contre-bas au centre, chemin d'accès médiéval.
Vue du nord-est. Fossé barré et maconné isolant et protégeant l'éperon du château par passerelle depuis la crête (à gauche).
Eperon vu du nord-est. A gauche le fossé barré. A droite cuisine et cellier sous les chambres basses (niveau -1) supposés d'après la description de 1628.
Cellier et cuisine sous les chambres basses. Un escalier disparu qui devait épouser la taille du rocher y conduisait. Vue du sud-est depuis une des trois "chambres basses".
Partie ouest des "caves" voutées. Vue depuis la salle de garde.
Vue ouest des caves depuis le niveau 0. A droite : Extrémité sud de la salle de garde. Au centre : latrines supposées. A gauche : citerne (!?)

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

01.06 | 23:26

C'est une possibilité... Nous le saurons bientôt !

...
01.06 | 13:32

Une forteresse entre deux abbayes : çà doit être le château de l'Aigle...

A bientôt & bonne continuation !

...
22.04 | 11:10

Bonjour !
Voila une façon simple et complexe de montrer les magnifiques ruines de cette si belle région de France. C'est un grand atout, continuez (Nozeroy?).

...
20.03 | 17:48

En effet on ne s'en prive pas puisque c'est un peu l'optique du site. Par ailleurs des remaniements sont à paraître d'ici fin mars... A suivre !

...
Vous aimez cette page