Reconstitution numérique 3D

Proposition de restitution

Bien qu'il s'agisse d'un des sites médiévaux jurassiens les mieux étudiés et qu'une grande part de ses secrets ait été levée suite à la campagne de fouilles des années 1990, il nous a semblé que ses caractéristiques si pittoresques et sa beauté sauvage méritaient une nouvelle lecture, une nouvelle interprétation, ou un regard plus amoureux peut-être, au risque d'être plus subjectif.

Nous voici donc à l'orée du XIIIe siècle, alors que l'église du prieuré se présentait dans toute sa plénitude romane et haute bourguignone, munie de bandes lombardes importées du Saint Empire, qui devaient orner l'abside, les absidioles, à l'instar de Saint Hymetière, sa contemporaine maintes fois remaniée elle aussi. Les couvertures des bâtiments sont en bardeaux de sapin, à l'exception des parties maçonnées de l'abside et de ses absidioles vraisemblablement protégées par des lauzes.

Quant au clocher, la présence d'une coupole sur trompes supportant une structure octogonale ou carrée est peu probable du fait de l'épaisseur relativement modeste des murs. Les moyens déployés étant sans doute limités, nous l'avons supposé en bois reposant sur la charpente ou assis sur une voute en plein cintre. Mais le doute subsiste.

Provincial certes, modeste, mais entrainé par le grand courant de renouveau monastique de la fin du XIe et du XIIe siècle, alors que la région en plein essor se repeuplait, que de nouveaux colons étaient encouragés à investir de nouvelles terres, le prieuré bien que fagocité par les grands monastères environnants devait avoir fière allure...

 

Restitution fin XIIe siècle
Vue générale du sud-ouest.
Vue générale du sud. A droite : berge ouest du lac du Grand Maclu.
Vue du sud-ouest.
Flanc ouest du prieuré.
Portail de l'église, vu du nord-ouest.
Vue du nord-ouest.
Vue de l'est depuis la berge du lac.
Vue est du prieuré.
Vue du sud-est depuis le pont reliant la berge à l'ilot de la Motte.
Vue du sud depuis la berge orientale.
Intérieur de l'église vu depuis le portail.
Choeur de l'église et ses chapelles absidales.
Abside et collatéral sud.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

B. SERTIER | Réponse 20.03.2017 17.48

En effet on ne s'en prive pas puisque c'est un peu l'optique du site. Par ailleurs des remaniements sont à paraître d'ici fin mars... A suivre !

Claude | Réponse 19.03.2017 19.55

Pourquoi se priver... On est dans le virtuel... Très contente de visiter l'intérieur de ce bâtiment dont je ne connais que les restes extérieurs.

PA&N | Réponse 11.03.2017 10.52

Ca donne envie de revoir le site debout comme à l'origine.

Voir tous les commentaires

Commentaires

17.07 | 00:45

Merci ! Un décryptage difficile et toujours sujet à caution, mais des plus passionnants en confrontant terrain, relevés et description du XVIIe siècle.

...
17.07 | 00:00

Encore une reconstitution passionnante, richement documentée et très étayée.
Vous facilitez la compréhension du site, peu lisible dans son état actuel...

...
12.07 | 20:33

M. Rizzon, bravo ! Vous avez gagné toute mon estime renouvelée !

...
01.06 | 23:26

C'est une possibilité... Nous le saurons bientôt !

...
Vous aimez cette page