Restitution 3D du château de Grimont

Vue aérienne restituée du château de Grimont en 1450.

A la différence du bourg, les vestiges du château de Grimont, très ténus, s'avèrent beaucoup plus complexes à interpréter. Bien qu'un terrier de 1456 en décrive sommairement l'articulation (se reporter à l'onglet "Les sources"), le couvert végétal assez dense et le niveau de démolition sont tels que le décryptage est plus hasardeux, en particulier sur l'aménagement de la haute-cour. Sur ce point, le dessin de Claude Luc est d'un précieux secours, à supposer qu'il soit fidèle à la réalité. Concernant la basse-cour, les structures de l'enceinte sont beaucoup plus nombreuses et lisibles. Cependant très peu de vestiges demeurent des bâtiments ayant existé (étables, granges, pavillons, casernements, citernes et puits). Une reconnaissance Lidar ou une campagne de fouilles permettrait sans doute d'en apprendre davantage et de préciser la proposition de restitution qui suit.

Plan restitué du château de Grimont en 1450

  1. rampe maçonnée d'accès principal
  2. porte d'entrée principale sud de la basse-cour (emplacement supposé)
  3. lices ?
  4. basse-cour
  5. citerne maçonnée
  6. petite tour carrée (tour de guet ?)
  7. poterne d'accès secondaire flanquée par la tour pré-citée
  8. haute-cour
  9. tour carrée et prison (emplacement supposé) 
  10. tour semi-ronde basse (emplacement supposé)
  11. donjon abritant les chartes du comté de Bourgogne
  12. rempart nord reliant le château au bourg
  13. rempart sud-est reliant le château au bourg
  14. fossé nord-est
  15. murs de soutènement et limites de parcelles (vignes ?)
Superposition de restitution de Grimont sur photographie ancienne. Support photo : carte postale des années 1930. Vue du sud-est depuis la route de Chamole.
"Making-of" de Grimont
Making-of de Grimont (vue plongeante du sud-ouest) : Importation des courbes de niveau par relevé IGN Lidar (scan du terrain uniquement, résolution altimétrique : 0.5 m); suppression 3D du remblai et talus correspondant à la route moderne de Chamole (construite en 1856); analyse des cadastres et reconnaissance des structures émergentes sur le terrain; restitution 3D du bâti à partir des documents du XVe siècle et du dessin de Claude Luc (XVIe siècle).
Contre-plongée sur le château de Grimont vu du sud.
Château de Grimont vu de l'est. En contre-bas à gauche : faubourg de Mouthier-le-Vieillard.
Vue plongeante du nord.
Contre-plongée. Vue du nord.
Château de Grimont vu du nord-ouest. A gauche : rempart nord et porte de Flageolet.
Vue ouest du château de Grimont.
Vue plangeante ouest-SO. A gauche en contre-bas : porte de Flageolet.
Château de Grimont vu du sud-ouest. Au centre de gauche à droite : tourelle de guet, poterne sud-ouest de la basse-cour, tour carrée (prison), porte de la haute-cour, tour basse semi-ronde flanquant la porte, donjon (tour des archives).
Vue générale plongeante de Grimont et Poligny du sud-est.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

21.05 | 21:05

Super
Un de mes ancêtres a été inhumé dans l'église St Claude .
François Chamoy le 19/04/1688, sa fille Marie et son mari Antoine Dosse en 1728

...
19.04 | 10:21

Superbe travail ! Qui mériterait d’être soutenu par le département (peut soucieux de valoriser l’histoire et le patrimoine médiévale du Jura)

...
02.10 | 16:44

Merveilleux souvenirs de promenade des années 1950

Quel point de vue!

...
06.08 | 07:50

Bonjour, merci pour votre commentaire. Je suis passé à Crillat mais n'ai jamais visité le site du château. Reste-t-il des vestiges ?

...
Vous aimez cette page